close
    search Buscar

    Comment avoir des autorisations root

    Qui suis-je
    Aina Prat
    @ainaprat

    Commentaires sur l'article:

    Que sont les autorisations root

    Avant d'entrer dans le vif de ce guide et d'expliquer, en pratique, comment obtenir les autorisations root, permettez-moi de vous donner plus d'informations sur les conséquences de cette opération.

    Fondamentalement, avoir des autorisations root signifie s'authentifier auprès de votre système d'exploitation avec des privilèges élevés, de manière à surmonter toutes les restrictions de sécurité imposées par le système lui-même ou par le fabricant de l'appareil, et de pouvoir modifier librement tous les paramètres qui, dans des conditions "normales", resteraient inaccessibles.



    Pour cette raison, le dĂ©verrouillage de ces autorisations permet d'accĂ©der Ă  des zones du système autrement inhibĂ©es, augmentant leur degrĂ© d'action et de personnalisation ; d'un autre cĂ´tĂ©, cependant, une utilisation incorrecte des privilèges root peut entraĂ®ner des consĂ©quences dĂ©sagrĂ©ables : par exemple, une application Android apparemment inoffensive, si elle est exĂ©cutĂ©e avec des autorisations root, peut apporter modifications inattendues du système (par exemple, l'installation de logiciels espions, de logiciels malveillants ou, pire encore, de logiciels de rançon) ; sur l'ordinateur, en revanche, exĂ©cuter une commande incorrecte en mode root pourrait avoir pour consĂ©quence directe de ne plus pouvoir accĂ©der au système d'exploitation.

    Laissez-moi vous expliquer : si, absurdement, vous essayiez de supprimer un fichier système avec un accès non root, Windows ou Linux vous empêcherait de le faire, vous donnant une erreur d'accès refusé ; avec les autorisations root actives, cependant, vous seriez en mesure de supprimer ce fichier en toute sécurité, sans aucun problème, puis de réaliser l'erreur quand il serait trop tard.

    Pour cette raison, je vous exhorte à utiliser judicieusement les privilèges système élevés et à n'agir qu'en pleine conscience de ce que cela peut entraîner. Alors ne dis pas que je ne t'avais pas prévenu ! Je ne prendrai aucune responsabilité à cet égard.



    Comment avoir les autorisations root sur Android

    Si tu as un Android et que vous souhaitez déverrouiller le système d'exploitation pour obtenir les autorisations root, je dois vous donner une nouvelle pas très positive : malheureusement, dans l'état actuel des choses, il n'y a pas de procédure univoque pour pouvoir déverrouiller tous les appareils équipés du système d'exploitation du robot vert.

    Les procédures, en effet, peuvent varier non seulement selon le fabricant, mais aussi selon le modèle précis d'appareil Android en leur possession ; ce que je veux dire, en pratique, que la procédure de avoir les autorisations root sur Huawei cela peut être très différent de celui d'obtenir le même résultat sur un terminal Samsung, Google, Sony, Xiaomi etc. Ce que je peux faire, cependant, c'est de vous fournir quelques indications générales sur les étapes à suivre pour réussir dans l'entreprise.

    • CrĂ©er une sauvegarde de donnĂ©es: puisque l'appareil doit ĂŞtre soumis au dĂ©verrouillage du bootloader, opĂ©ration qui implique le perte totale des donnĂ©es en mĂ©moire, il serait judicieux de sĂ©curiser vos donnĂ©es personnelles. Ă€ cet Ă©gard, je vous recommande de vous fier aux outils que je vous ai signalĂ©s dans mon guide de sauvegarde Android ou mon tutoriel sur la façon de sauvegarder Huawei.
    • DĂ©verrouiller le bootloader: pour votre information, le bootloader est une petite application exĂ©cutĂ©e immĂ©diatement après avoir allumĂ© le tĂ©lĂ©phone ou la tablette, capable de vĂ©rifier l'intĂ©gritĂ© du système d'exploitation et de l'exĂ©cuter. Le bootloader est bloquĂ© sur presque tous les smartphones ou tablettes existants, pour des raisons de sĂ©curitĂ© mais, pour que la procĂ©dure root rĂ©ussisse, il doit ĂŞtre dĂ©verrouillĂ©. Les Ă©tapes nĂ©cessaires pour effectuer cette opĂ©ration diffèrent d'un appareil Ă  l'autre : sur Samsung, par exemple, il suffit d'activer les options de dĂ©veloppement et d'activer le levier de sortie OEM ; sur Xiaomi, en revanche, vous pouvez demander le dĂ©verrouillage de l'appareil via un programme PC gratuit; sur certains Motorola, cependant, il est nĂ©cessaire de demander le code de dĂ©verrouillage directement au fabricant ; Les smartphones Pixel ou Nexus, en revanche, permettent le dĂ©verrouillage via ADB, en Ă©mettant la commande fastboot flashing unlock, ou la commande fastboot oem unlock, si l'appareil a Ă©tĂ© produit avant 2015. Pour plus d'informations sur les opĂ©rations en particulier, sur votre appareil, recherchez sur Google des expressions telles que dĂ©verrouiller le bootloader [marque et modèle de l'appareil]. Quelle que soit la mĂ©thode utilisĂ©e, sachez qu'après la procĂ©dure de dĂ©verrouillage du bootloader, toutes les donnĂ©es sur l'appareil seront supprimĂ©es.
    • Installer la rĂ©cupĂ©ration TWRP: recovery est un logiciel externe Ă  Android qui permet d'intervenir de manière profonde sur le système d'exploitation, en effectuant des opĂ©rations telles que le flashage (c'est-Ă -dire ajouter des fonctions au système d'exploitation, ou le remplacer, via un fichier .ZIP). Ă€ moins que vous n'utilisiez un appareil sur lequel une rĂ©cupĂ©ration avancĂ©e est dĂ©jĂ  installĂ©e en usine (comme certains Samsung, par exemple), vous pouvez installer TWRP en suivant les instructions que je vous ai donnĂ©es dans mon tutoriel sur la façon de revenir Ă  la version prĂ©cĂ©dente d'Android.
    • Flasher l'APK qui active root: une fois l'installation de rĂ©cupĂ©ration terminĂ©e, vous devez copier le fichier APK liĂ© Ă  l'application que vous comptez utiliser pour obtenir les autorisations avancĂ©es sur le système d'exploitation dans la mĂ©moire du smartphone : les applications les plus connues de ce type, Ă  l'Ă©poque d'Ă©crire ce guide, je suis Magisk e SuperSU. Si, en revanche, vous utilisez un appareil Samsung, vous pouvez agir en utilisant ODIN, un programme PC capable de flasher des ROM et des applications au format .ZIP, sans passer par la rĂ©cupĂ©ration.

    Pour obtenir des informations plus spécifiques sur les étapes à suivre pour activer les autorisations root sur votre appareil spécifique, vous pouvez rechercher sur Google des expressions telles que activer root [marque et modèle de l'appareil]. Aussi, je vous suggère de jeter un œil à mon guide sur la façon de rooter Android, dans lequel je vous en ai parlé plus en détail.



    N'oubliez pas, dans tous les cas, que le déverrouillage des permissions root sur Android peut être dangereux : n'autorisez pas l'accès root à des applications dont vous ne connaissez pas exactement les "caractéristiques" car, ce faisant, vous fourniriez des permissions d'action complètes sur l'ensemble de l'exploitation. système.

    Comment avoir des autorisations root sur Linux

    Si vous avez l'intention d'obtenir des privilèges administratifs sur les distributions Linux, une recommandation s'impose : les autorisations root permettent un accès quasi incontrôlé à toutes les parties du système d'exploitation, même les plus délicates. Par conséquent, n'utilisez ce mode que si vous êtes bien conscient de ce que vous vous apprêtez à faire : une seule mauvaise commande pourrait compromettre le fonctionnement de l'ensemble du système d'exploitation. Je t'avais prévenu!

    Cependant, pour avoir des autorisations root sur Linux, vous pouvez agir de plusieurs manières. Par exemple, si vous souhaitez exécuter un programme en mode élevé directement à partir du terminal, vous pouvez lancer dans ce dernier la commande sudo nameProgram (par exemple sudo gedit, pour ouvrir l'éditeur de texte GNOME avec les privilèges administratifs) suivie d'un appui sur la touche Envoi clavier : suite à cette opération, il vous sera demandé de saisir le mot de passe administrateur de l'ordinateur et, après cela, le logiciel requis sera lancé avec les privilèges administratifs.

    Si, par contre, vous devez émettre plusieurs instructions en séquence, exécutez la commande sudo -s suivie d'un appui sur la touche Envoi et, lorsque vous y êtes invité, entrez le mot de passe administrateur Linux : à partir de ce moment, toutes les autres commandes données dans la fenêtre Terminal seront exécutées avec des privilèges administratifs. Lorsque vous avez terminé, n'oubliez pas de vous déconnecter de root en tapant la commande exit.


    Comment dit-on? Vous souhaitez démarrer l'interface graphique de votre distribution directement en root ? Ensuite, les choses sont un peu plus complexes, car cette possibilité est généralement désactivée pour des raisons de sécurité. Ci-dessous, je vais vous expliquer comment faire cela sur Ubuntu e Kali Linux.


    Comment obtenir les autorisations root sur Ubuntu

    pour avoir les autorisations root sur Ubuntu directement Ă  la connexion, faites ceci : lancez le terminal le rappelant de la rĂ©gion applications distribution, tapez la commande sudo passwd root et appuyez sur la touche Envoi clavier, afin de dĂ©finir un mot de passe pour le compte root Ubuntu ; lorsque vous y ĂŞtes invitĂ©, entrez le Mot de passe de l'utilisateur avec lequel vous ĂŞtes connectĂ©, puis saisissez celui de utiliser pour l'accès root, deux d'affilĂ©e. Si tout s'est bien passĂ©, le Terminal vous rĂ©pondra avec le message Mot de passe mis Ă  jour avec succès.

    Vous devez maintenant activer la sĂ©lection de l'utilisateur racine dans l'Ă©cran de connexion Ubuntu ; pour cela, saisissez la commande sudo passwd -u root, puis appuyez sur la touche Envoi du clavier, afin de dĂ©verrouiller l'utilisateur ; lorsque vous y ĂŞtes invitĂ©, entrez le Mot de passe de l'utilisateur avec lequel vous ĂŞtes connectĂ© et appuyez Ă  nouveau sur Envoi.

    Ensuite, lancez l'instruction sudo gedit /etc/gdm3/custom.conf pour ouvrir Gedit, afin de modifier le fichier de configuration du gestionnaire d'affichage Ubuntu. Si nécessaire, entrez le Mot de passe de votre compte utilisateur et appuyez sur le bouton Envoi du clavier.

    Une fois dans la fenĂŞtre Gedit, localisez le libellĂ© [sĂ©curitĂ©], accĂ©dez Ă  la nouvelle ligne et collez la chaĂ®ne # AllowRoot = true sur la nouvelle ligne ; enfin, Sauver le fichier en appuyant sur le bouton appropriĂ© en haut Ă  droite.

    Maintenant, toujours de terminal, ouvrez le fichier dédié à la sécurité gdm en édition, en exécutant la commande sudo gedit /etc/pam.d/gdm-password : puis localisez les mots auth required pam_suceed_if.so user! = root quiet success et ajoutez le symbole # à ' commencement du même. Vous devriez obtenir quelque chose comme ça.

    #%PAM-1.0
    auth requis pam_nologin.so
    #auth requis pam_succeed_if.so user != root quiet_success

    Enregistrez également ce fichier, fermez-le et utilisez le terminal pour lancer la commande sudo gedit /root/.profile : cette fois, vous devez éditer la chaîne mesg n || true pour qu'il devienne tty -s && mesg n || vrai, ce qui donne quelque chose comme ça.

    Nous avons terminé: sauver modifications apportées au fichier /root/.profile, redémarrez votre ordinateur et attendez que l'écran de connexion du système d'exploitation apparaisse. Pour vous connecter en tant que root, cliquez sur l'entrée Non listé?, numérique racine dans le champ Nom d'utilisateur, appuie sur le bouton Envoi sur le clavier et entrez le mot de passe racine que vous avez créé plus tôt : si tout s'est bien passé, le bureau Ubuntu devrait démarrer en tant que root.

    Comment avoir des autorisations root sur Kali Linux

    Dans un premier temps, Kali Linux fournissait un accès graphique en mode racine par défaut, mais cette fonctionnalité a ensuite été supprimée pour des raisons de sécurité. Si vous en avez besoin, vous pouvez y faire face en installant et en configurant le package kali-grant-root.

    Pour ce faire, lancez le terminal de Kali Linux et lancez à l'intérieur la commande sudo apt-get update && sudo apt-get install kali-grant-root, suivie d'une pression sur la touche Envoi; lorsque vous y êtes invité, entrez le Mot de passe de votre compte utilisateur et appuyez à nouveau sur le bouton Envoi du clavier.

    A la fin de l'installation, toujours depuis le Terminal, lancez la commande sudo dpkg-reconfigure kali-linux-grant-root, suivez les instructions qui vous sont données et redémarrez l'ordinateur à la fin de la procédure. Suite à cette opération, vous pourrez opérer avec des privilèges élevés dans n'importe quelle partie du système d'exploitation, sans avoir à saisir à chaque fois le mot de passe du compte utilisateur configuré.

    Comment avoir des autorisations root sur iOS / iPadOS

    La procédure qui vous permet de avoir des autorisations root su iOS e iPad, va déverrouiller l'accès à des parties autrement inhibées par le système d'exploitation (telles que la personnalisation de l'interface et le comportement d'iOS / iPadOS et l'installation de réglages sur le système, pour n'en nommer que quelques-uns), s'appelle évasion de prison.

    Pour ce faire, vous aurez d'abord besoin d'un ordinateur équipé de Windows 10 (sur lequel iTunes est présent) ou d'un Mac, à travers lequel installer un programme gratuit, appelé AltServer, qui vous permet d'obtenir une boutique d'applications non officielle sur iPhone (elle s'appelle AltStore). Ce dernier sera ensuite utilisé pour installer l'application réelle utilisée pour appliquer le jailbreak sur l'appareil : unc0ver.

    Cependant, je me sens obligé de vous informer de la Contre-indications accompagnant la procédure de déverrouillage : d'une part, effectuer cette dernière annule la garantie de l'iPhone et de l'iPad, sauf si vous supprimez le jailbreak avant de mettre l'appareil en service (ce qui, en cas de pannes graves, peut s'avérer impossible) ; De plus, le déverrouillage des autorisations administratives sur iOS / iPadOS expose l'appareil à risques de sécurité et parfois empêche certaines applications de streaming de s'exécuter, comme celui de Sky Go.

    Si vous êtes bien conscient des risques et que vous avez l'intention de continuer quand même, lisez attentivement mon guide sur la façon de jailbreaker l'iPhone, dans lequel j'ai indiqué, en détail, toutes les étapes à suivre pour réussir dans l'entreprise.

    Comment avoir les autorisations root sur Windows

    Si vous possédez un ordinateur Windows et vous voulez savoir comment avoir les permissions root, il vous suffit d'activer le compte Administratrice, qui vous permet de faire à peu près n'importe quoi sans verrous ni messages de sécurité.

    Pour activer le compte Administrateur sous Windows, faites un clic droit sur le bouton Démarrer situé en bas à gauche, sélectionnez l'élément Windows PowerShell (administrateur) dans le menu contextuel qui vous est proposé et cliquez sur le bouton Oui, pour ouvrir l'écran PowerShell.

    Tapez maintenant la commande net user administrator active : yes dans la fenêtre qui s'ouvre et appuyez sur la touche Envoi clavier, pour activer le compte Super administrateur. Si tout s'est bien passé, vous devriez obtenir la phrase comme réponse Opération de commande réussie: Le compte sera alors actif au prochain redémarrage de l'ordinateur.

    Si vous avez l'intention de conserver le profil pendant longtemps, je vous recommande également de définir un mot de passe pour le protéger, car, comme déjà mentionné, le compte Super administrateur offre un accès complet à l'ordinateur (et n'affiche pas d'avertissements de sécurité même pour plus opérations " délicates ") : pour cela, toujours dans la fenêtre PowerShell, tapez la commande net user administrator NuovaPassword suivie d'un appui sur la touche Envoi, puis en remplaçant NuovaPassword par le mot de passe que vous souhaitez utiliser pour accéder au profil.

    Pour avoir plus d'informations sur la procédure qui vient d'être décrite, je vous invite à lire mon guide pour devenir administrateur sur Windows 10, dans lequel j'ai traité le sujet en détail.

    Comment avoir des autorisations root sur macOS

    Le discours à faire pour MacOS c'est assez similaire à ce que nous avons vu pour Windows : le système d'exploitation prend en charge les accès avec des privilèges élevés, mais cette fonction est désactivée par défaut pour des raisons de sécurité.

    Pour l'activer, ouvrez le Préférences de système en cliquant sur l'icône en forme de déquipement placé sur le Dock, cliquez sur l'icône relative à Utenti et gruppi et activez les modifications en cliquant sur le symbole cadenas en bas à gauche. Lorsque vous y êtes invité, entrez le Mot de passe Mac dans la fenêtre qui apparaît à l'écran.

    À ce stade, cliquez sur l'élément Options de connexion situé dans la barre latérale gauche, appuyez sur les boutons Se connecter… e Répertoire des utilitaires Apri…, puis cliquez sur cadenas résident en bas à gauche et rentrez dans le Mot de passe du Mac.

    Nous y sommes presque : à ce stade, allez dans le menu Modification en haut, sélectionnez l'élément Activer l'utilisateur root et entrez le Mot de passe pour accéder au compte administratif dans les cases jointes à l'écran qui apparaît immédiatement après.

    Lorsque vous avez terminé, cliquez sur le bouton OK et c'est tout : le compte root macOS sera actif à la prochaine connexion et pourra être appelé en cliquant sur l'élément Autre… situé sur l'écran de connexion et en tapant le nom d'utilisateur lorsque vous y êtes invité racine avec le mot de passe précédemment défini.

    Comment avoir des autorisations root

    Audio Video Comment avoir des autorisations root
    ajouter un commentaire depuis Comment avoir des autorisations root
    Commentaire envoyé avec succès ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.